Comptes de pollen d'Ambroisie 2018

Les données sont en nombre de pollen d'Ambrosia/m3 d'air

A LYON BRON , on est à un stade vraiment trés élevé semaine 34, il se poursuit S.  36 et 37

Dans le Nord-Isère  et la Drome en particulier, les chiffres sont trés élevés !

A MONTELIMAR , les chiffres ont à peu près doublé depuis l'an dernier S.35

Pour se traiter voir les conseils de 2017

 

                                                AIN                                      AIN                                       NORD-ISERE                       RHONE                DROME-SUD

                                   AMBERIEU-EN-BUGEY           BELLEY                          LYON-SAINT EXUPERY             LYON BRON           MONTELIMAR

 

23-30 juillet (S. 30)                0.03                         non mesuré                                  1.16                                                  0.49                         1.07

30 juillet-6 août (S. 31)          0.58                                0.15                                       9.43                                                  2.2                         11.28

Les précipitations importantes des 8 &9 août ont entraîné une augmentation moins intense semaine 31

Le 15 aout jour férié a retardé l'arrivée du courrier !

6-13 aout (S. 32)                    19.29                              0.47                                       38.13                                               44.2                        6.78

13-20 août (S. 33)                   1.39                               0.75                                         9.93                                               21.82                    40.28

Les précipitations ont diminué les concentrations  partout sauf à Montélimar

 20-27 août (S. 34)                 11.41                              2.24                                       36.64                                             130.07                   280.72

               

 27 août-3 septembre (S. 35) 51.92                             9.24                                      118.24                                              40.83                   576.45     

 

 3-10 septembre (S. 36)          14.01                            1.68                                      111.97                                               94.06                  310.28

 

 10-17 septembre (S. 37)        28.01                            3.83                                      121.14                                               95.45                  133.55

 

 17-24 septembre (S. 38)        15.88                            2.15                                         61.08                                              55.55                   98.06

 

24-sept.-1er octobre (S. 39)    2.07                         non mesuré                                 20.26                                              12.84                   61.07

 

1er-8 octobre (S. 40)               non mesuré                    non mesuré                              non mesuré                                       9.55                   non mesuré

                                                           car saison terminée                                      par manque de budget                               par manque de budget

                                                    

                                                       Saison terminée dans l'Ain

La saison se traminera probablement semaine 41 à Lyon-Bron, Lyon-Saint-Exupéry et peut-être Semaines 42 ou 43 à Montélimar.

L'allongement des saisons polliniques de l'Ambroisie est notable.

 

La diminution du budget du Conseil départemental de l'Isère a interrompu trop tôt les analyses polliniques!

          

La comparaison de Montélimar avec les autres stations  2017 est inquiètante.

Depuis 1995 les concentrations n'ont jamais été aussi élevées sur ce site dont le fonctionnement est assuré par les adhérents de l'AFEDA !

Les collectivités territoriales de ce département, de cette ville n'ayant jamais répondu aux lettres de l'AFEDA suggérant une subvention pour ce site important. Sur nos autres sites ce sont les collectivités territoriales qui permettent le fonctionnement de ces comptes de pollen.

 

L'ambroisie poussant essentiellement dans les cultures, nous espérons que le nouveau ministre de l'agriculture Monsieur Didier GUILLAUME,

ancien président du Conseil Départemental de la Drôme, prendra en charge une lutte efficace, puisque dans le passé il n'a jamais répondu à aucun de nos courriers!

 

Espérons que les habitants de cette aire géographique feront le nécessaire pour l'inciter à lutter contre cette prolifération (en nous informant, ce qui serait plus efficace et en adhérant à l'AFEDA). Il ne sera pas toujours possible d'assurer ces analyses dont le coût est élevé.

_________________________________________________________________________________________________________________________ 

Comptes de pollen d'Ambroisie 2017

La saison est terminée ! 

      

                                      Le pollen  d'ambroisie                                            

Les grains de pollen d’Ambrosia sont sphéroïdaux à sphéroïdaux aplatis, le diamètre équatorial varie d’environ 17 à 29 µm. Ils sont pourvus de 3 sillons et 3 pores (tricolporés), les sillons méridiens sont courts, les pores germinaux sont situés au milieu de la longueur des sillons. L’exine (membrane extérieure) est plus ou moins granuleuse et couverte d’épines courtes. Ambrosia est une plante anémophile (les grains de pollen sont transportées par le vent pour féconder les fleurs femelles).

 

 


       

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

 

Ces grains de pollen sont facilement aéroportées en raison de leur faible densité (0,63) et de leur vitesse de sédimentation peu élevée (1,56 cm/seconde, op. cit.), ils peuvent, selon Girsh  parcourir jusqu’à 65 km, et probablement plus, avant de se déposer. Il est établi que les conditions d’humidité jouent un rôle important dans l’émission du pollen chez Ambrosia artemisiifolia L. Fischbach , d’après des études effectuées aux Etats-Unis, avance que 45% des grains de pollen sont émis entre le lever du soleil et midi dont 75% avant 6h du matin. Comme la plante a une forte production pollinique, 2,5 milliards de grains pourraient être émis en une seule journée par un seul pied. Un gramme de pollen contient 90 millions de grains, le pollen d’Ambrosia contribue de façon importante à la « pluie pollinique » dans les régions où elle est implantée. 

Site développé par Sylvain Ard